Hébergements touristiques – Google se lance dans la recherche et la réservation d’hôtel en ligne !

Written by  13 février 2018

L’hégémonie de booking remise en cause ? Une bonne nouvelle pour les hébergements touristiques ?

En l’espace d’une dizaine d’années, le tourisme en ligne est devenu incontournable.

Un hébergement touristique  ne peut plus, à l’heure actuelle, être absent des moteurs de recherche.

Le tout sous peine de payer cette erreur en baisse de clientèle et  donc en rentabilité.

Les « hébergements touristiques » (hôtels, apart-hôtels, résidences touristiques…etc) sont ainsi devenus économiquement dépendants des agences de réservations en ligne (OTA). En effet, ces OTA pour Online Travel Agency – font la pluie et le beau temps vis-à-vis d’hébergements touristiques, qui ont un besoin sans cesse croissant d’une bonne présence en ligne (référencement, E-réputation, etc.).

La clause de parité étroite ?

Dans ce contexte, la Fédération Horeca Bruxelles, en partenariat avec les Fédérations Horeca Flandre et Wallonie, qui luttent pour sauvegarder la rentabilité des hébergements touristiques, a réussi à faire annuler la « clause de parité étroite ».

Il s‘agit d’une clause qui oblige les hébergements touristiques à aligner leurs prix sur ceux des agences de réservation. Le tout sans oublier les commissions extrêmement lourdes, représentant de 15 à 25 % du chiffre d’affaires de certains hôteliers.

Bonne nouvelle pour le secteur de l’hébergement touristique ?

Auparavant Google – un des trois plus importants moteurs de recherche sur le web, était omniprésent dans la recherche généraliste, mais surpassée dans la recherche spécifique en ligne par les agences de réservations en ligne.

En effet,  les agences de réservation en ligne référençaient plus spécifiquement les hébergements touristiques par région, ville, quartier, prix, ambiance…L’ensemble en offrant un excellent positionnement en ligne sur une plateforme comme booking.

Cette situation avait déjà commencé à évoluer avec la mise ne place d’une nouvelle version de Google Flights (Google Vols), un outil de recherche de vols complets. Il permet de choisir ses dates, aller-retour ou aller-simple, nombre de passagés, classe (économique, premium, affaires ou première classe), découverte de destination, critères liés au prix, nombre d’escales, compagnies…

Dans la pratique, après le choix du vol, l’utilisateur accède à la liste des sites puis au site de la compagnie ou le site de réservation pour acheter son billet. À présent, avec les mêmes techniques que ce premier outil, Goolge a mis en place, un nouveau système - Google Finder - permettant de choisir et réserver son hôtel ou une autre sorte d’hébergement.

À l’aide de ce nouveau système, l’utilisateur peut accéder à la liste des hôtels, les visualiser sur une carte, filtrer les résultats (prix, notes des visiteurs, type d’hôtel, catégorie du nombre des étoiles et services disponibles comme la WiFi gratuite, le petit déjeuner, le parking ou une piscine…).

Le prix le plus bas est mentionné et l’utilisateur peut choisir ensuite d’être dirigé vers une plateforme de réservation comme Booking ou Expédia ou d’aller directement vers le site officiel de l’hôtel.

Pour y accéder, l’utilisateur doit simplement taper une recherche comme « Hôtel Bruxelles » ou « Bruxelles » et cliquer sur le Guide de voyage pour planifier son séjour.

Un outil qui risque d’encore évoluer à l’avenir et de plus en plus de monter en puissance, réduisant ainsi la marge de manœuvre des plateformes de réservation comme Booking. Les touristes en quête de voyage pourraient ainsi, sur le long terme, changer leurs pratiques en favorisant cet outil. CT

Source - www.blogdumoderateur.com.

Horeca TV

Nous Contacter

FR : + 32 2 513 78 14

NL : + 32 2 513 19 87

________________________

Fax : + 32 2 503 57 17

________________________

[email protected]

NOS MAGAZINES EN LIGNE

       

 

 

Recherche par mots-clés