Mobilité - rentrée 2017 – Bruxelles bloquée par les chantiers ?

28 août 2017

Rappel : les chantiers annoncés par Bruxelles mobilité quartier par quartier.

Au centre de Bruxelles

Bruxelles Mobilité termine la rénovation de l’étanchéité du tunnel Rogier pour rouvrir les 4 bandes de circulation de la Petite Ceinture à hauteur de City 2.

Rue de la Loi. Une bande de circulation restera fermée au niveau du pont enjambant la vallée du Maelbeek et ce jusqu’à la troisième semaine de septembre.

La rénovation du tunnel Porte de Hal se poursuit. Jusque fin mars 2018, la circulation s’effectue sur une bande dans chaque sens et le tunnel ferme de nuit.

La chaussée d’Ixelles est toujours fermée entre la place Fernand Coq et la rue de la Paix, pour les travaux de concessionnaires, préparatoires au réaménagement complet. Début septembre s’ajouteront des perturbations locales au niveau de la rue de l’Arbre Bénit.

Le chantier de Beliris à la Porte de Ninove se poursuit et les perturbations restent similaires.

Au sud et ouest de Bruxelles

La STIB termine ses interventions au niveau du carrefour Globe/Alsemberg. Le carrefour sera rouvert et les trams 4 et 97 circuleront à nouveau. La chaussée d’Alsemberg depuis Globe vers Caelvoet, reste par contre fermée.

Le chantier Sibelga au niveau de la chaussée de La Hulpe prend également fin pour le 1er septembre.

Le réaménagement de l’avenue Franklin Roosevelt se poursuit, avec une bande de circulation dans chaque sens maintenue, du côté impair de la voirie. Suite à des travaux d’Elia, la bande de droite est fermée dans le tunnel Georges Henri direction Cambre. La latérale entre Georges Henri et Montgomery direction Cambre est aussi complètement fermée. Cette situation perdurera jusque 29 septembre.

Les travaux au rond-point Churchill se terminent avec une fermeture complète du rond-point ce week-end du 2-3 septembre pour asphaltage, du vendredi 20h au lundi 6h.L’impact des travaux du tram 94 au boulevard de la Woluwe est pour l’instant en grande partie limités aux latérales du boulevard, avec un faible impact sur la circulation.Le chantier boulevard Général Jacques entre dans une nouvelle phase.

La STIB termine ses travaux au niveau des voies de tram jusque mi-septembre puis Bruxelles Mobilité prend le relais pour le réaménagement complet de la voirie. Ceci implique un changement de plan de circulation :

La nuit du 3 au 4 septembre, l’emprise des travaux bascule du côté impair de la voirie (direction Montgomery) à la circulation s’effectuera sur une bande dans chaque sens du côté pair.

La zone de chantier s’allonge : du carrefour de l’Etoile jusqu’au carrefour Beco/Saisons. la circulation est impossible entre le boulevard et la chaussée de Boondael (côté sud) ou l’avenue des Saisons.

Du 3 au 18 septembre, le boulevard sera complètement fermé de nuit entre 20h et 5h du matin, excepté pour l’accès local des riverains.

L’avenue de Hippodrome et l’avenue Buyl seront respectivement rouvertes les 4 et 18 septembre.

Enfin, Bruxelles Mobilité prépare le chantier de rénovation des tunnels Reyers.

Les interventions préparatoires devraient démarrer en octobre.

Au nord de Bruxelles

La STIB termine l’aménagement de son terminus du tram 9 au niveau de Simonis-avenue de Jette.

Le chantier du tram 9 se poursuit avec les perturbations en cours notamment au niveau de la place Reine Astrid et de la rue Léon Théodor. A partir du 1er septembre, l’avenue de Jette, dans son sens montant entre Reine Astrid et le square du Centenaire sera fermée, avec déviation locale. Autour de la Basilique de Koekelberg  (principe de circulation dans un seul sens autour de la Basilique), la berme centrale de l’avenue Emile Bossaert et le contresens à hauteur du Frederiksborg sont rouverts depuis ce 21 août.

Le secteur Horeca : la première victime des chantiers bruxellois !

Faut-il à nouveau le rappeler : le secteur Horeca, très dépendant de l’accessibilité de ses établissements et de l’image de ses quartiers, est la première victime de ces travaux !

Si les bruxellois et non bruxellois sont bloqués par des chantiers en allant au travail, y-t-il une chance qu’ils sortent le soir ? 

Alors que Bruxelles souffre encore d’une image négative (évènements du 22 mars, brussels bashing…),  est-il responsable de multiplier ainsi les grands chantiers au risque de tuer l’économie dans ces quartiers ?

Et de dissuader ainsi sur le long terme les gens de se déplacer dans les établissements Horeca bruxellois ?

L’ensemble sans une réelle coordination entre les différents chantiers ou les divers niveaux de pouvoir et sans prévoir de solides mesures de secours pour maintenir la fluidité du trafic ?

Dans la capitale de l’UE, n’est – il pas temps d’installer des agents de circulation sur les axes principaux en chantiers, de réaliser les chantiers principaux en continu, d’ajuster les feux de signalisation en fonction des travaux ou encore de libérer l’accès des bandes de bus aux voitures ?

CT

 

 

Horeca TV

Nous Contacter

FR : + 32 2 513 78 14

NL : + 32 2 513 19 87

________________________

Fax : + 32 2 503 57 17

________________________

[email protected]

NOS MAGAZINES EN LIGNE

       

 

 

Recherche par mots-clés