CoronavirusFédération Horeca

Fermeture Horeca : les aides prévues et le rappel des mesures !

2.83Kviews

Quelles sont les aides prévues ?

  • Le doublement du montant du droit passerelle de crise (obligation légale ou indirecte de fermeture), pour un montant total de 173 millions d’euros pour deux mois
  • Le réglement des primes de fin d’année horeca : s’assurer que les employeurs qui ont alimenté le fonds puissent être remboursés. Cette solution est immédiate et nécessaire, elle s’élève à 200 millions d’euros
  • L’exonération des charges ONSS, TVA pour le ou les trimestres précédents, trimestre deux et trois. Il s’agit du non paiement des cotisations sociales pendant un trimestre.
  • extension de la prime café de 3000 euros au restaurant à Bruxelles.

D’autres aides sont déja en négociation.

Rappel des mesures ?

-> l‘AM du 18 octobre 2020. 

-> Fermeture de l’entièreté de l’horeca (bars, cafés, restaurants…) pour une durée de quatre semaines. Les repas à emporter restent possible jusque 22 heures.

Alexander De Croo a annoncé en conférence de presse les nouvelles mesures prises concernant la lutte contre l’épidémie de coronavirus. Ces mesures entrent en vigueur à partir du lundi 19 octobre. La situation est grave et nécessite l’application des mesures suivantes :

  • Instauration sur l’ensemble du territoire d’un couvre feu obligatoire de minuit à 5 heures du matin sauf si déplacements essentiels comme une urgence médicale, aide à un mineur, personnes âgées et handicapées… et les déplacements professionnels y compris les trajets domicile – travail
  • Contact rapproché limité à une seule personne en dehors de son foyer
  • Fermeture de l’entièreté de l’horeca (bars, cafés, restaurants…) pour une durée de quatre semaines. Une réévaluation aura lieu d’ici deux semaines. Les repas à emporter restent possible jusque 22 heures.
  • Les réceptions et banquets sont interdits à l’exception de : hotels (les restaurants ne sont ouverts que pour les clients de l’établissement), les funérailles (la réception de fin reste possible avec 40 personnes maximum)
  • La vente de boissons alcoolisées interdite à partir de 20 heures
  • Les magasins de nuit ferment à 22 heures
  • Concernant les événements culturels, seules 40 personnes autorisées en intérieur
  • Le télétravail devient la règle pour les fonctions qui peuvent se le permettre. L’employeur est autorisé à planifier des heures de retour bien organisées et limitées pour les télétravailleurs dans le respect des règles sanitaires
  • Les regroupements sont limités à un maximum de 4 personnes tous les 14 jours par ménage, toujours les mêmes et en respectant les distanciations sociales
  • Consommation de boissons et de denrées alimentaires sur les marchés et petites foires (jusqu’à 200 personnes) interdite
  • Les marchés aux puces, les brocantes, marchés annuels, les marchés de Noel et les villages d’hiver seront interdits
  • Au niveau des événements sportifs, à partir du 23 octobre, 200 personnes autorisées au lieu de 400, les cantines et buvettes seront fermés