ActualitésCoronavirus

Rappel – avertissement du SPF Economie : “un couvre bouche n’est pas un masque buccal !”

538views

Rappel – du SPF Economie : “un couvre-bouche n’est pas conçu pour arrêter les particules virales”.

“Les masques buccaux sont récemment devenus obligatoires dans de nombreux endroits, tant pour le client que pour le professionnel ou le détaillant.

Entre-temps, il semble que dans de nombreux secteurs, les couvre-bouches soient également utilisés comme alternative, principalement par les professionnels. 

Toutefois, ce type de « masque » n’est pas suffisant comme protection contre le Covid-19 et ne doit pas être utilisé comme alternative au masque buccal.

La bouche et le nez ne sont ni couverts, ni protégés. Cela signifie qu’en utilisant ce type de produit, vous n’êtes pas suffisamment protégé.

En outre, vous mettez également en danger votre environnement, car des mini-gouttelettes peuvent également se disperser dans l’air par le haut.

En fait, un couvre-bouche n’est pas conçu pour arrêter les particules virales. Qui plus est, ce type de « masque » ne peut pas non plus être considéré comme un écran facial. Les écrans protègent l’ensemble du visage : ce n’est pas le cas ici.

Ce type de protection a une utilité : elle est utilisée dans différentes industries.

Dans le secteur alimentaire, par exemple, elle sert normalement de protection contre les éclaboussures. Elle a également pour but de bloquer la salive/l’humidité, afin qu’elle ne puisse pas se retrouver sur de la nourriture ou d’autres matériaux. Toutefois, en ces temps de coronavirus, ce type de masque n’offre pas une protection suffisante”. 

Ce site web utilise des cookies pour certaines fonctionnalités et recueille des données d'analyse pour améliorer votre expérience.