Secteur

Le secteur Horeca en Belgique

Créer un moment de détente et de convivialité en offrant un accueil, une boisson, un repas, ou un lit: tel pourrait être le dénominateur commun de toutes les entreprises actives dans l’hôtellerie, la restauration et les cafés. Mais derrière cette généralité se cache un éventail d’entreprises diverses, allant du petit bistrot du coin jusqu’à la chaîne hôtelière internationale. Les besoins en capitaux, les compétences requises et les réglementations à respecter varient par conséquent en fonction du type d’activité que vous allez mettre en place.

« Horeca » est le nom collectif pour :

  • Hôtels
  • Restaurants
  • Cafés (débits de boissons)
  • Restauration collective
  • ainsi que tous les établissements qui proposent des boissons, des repas ou des nuitées contre paiement.

Le secteur horeca qui compte plus de 57.000 entreprises et près de 120.000 travailleurs en Belgique est l’un des secteurs les plus importants de notre économie. C’est un secteur qui attire une main d’œuvre jeune (- de 30 ans) avec plus de femmes que d’hommes actives, bien qu’une certaine parité ait tendance à se profiler. C’est un secteur qui doit sa renommée à la professionnalisation et à la qualité de ses services et de ses produits. C’est un secteur qui dépend directement de l’offre et de la demande. Il fait face aux pressions de la flexibilité 24h/24, 7/7 et tout au long de l’année.

 

Un secteur exigeant

Les établissements horeca sont nombreux en Belgique et le secteur constitue à ce titre une des activités économiques les plus importantes du pays.

Source : SPF Économie, DGSIE, Calculs Observatoire bruxellois de l’Emploi

La Commission Paritaire de l’Industrie Hôtelière : 

Une Commission paritaire peut être décrite comme un organe dans lequel les
partenaires sociaux se rencontrent sur un pied d’égalité pour discuter de problèmes communs. Chaque Commission paritaire reçoit un numéro. La Commission paritaire de l’industrie hôtelière porte le numéro 302.

La tâche principale d’une Commission paritaire est de conclure des conventions collectives de travail (dénommées ci-après « CCT »), dans lesquelles des accords sont pris pour l’ensemble du secteur. Nous aborderons plus en détail la CCT au point 23. Les organisations suivantes siègent à la Commission paritaire de l’industrie hôtelière :

 

DU CÔTÉ DES TRAVAILLEURS :  

  •  Fédération Générale du Travail de Belgique (FGTB)
    Algemeen Belgisch Vakverbond (ABVV)
  • Confédération des Syndicats Chrétiens (CSC)
    Algemeen Christelijk Vakverbond (ACV)
  • Centrale Générale des Syndicats Libéraux de Belgique (CGSLB)
  • Algemene Centrale der Liberale Vakbonden van België (ACLVB)

 

DU CÔTÉ DES EMPLOYEURS : 

  • Horeca Bruxelles
  • Horeca Vlaanderen
  • Horeca Wallonie
  • Comeos

Les Centres de Formation

Le Fonds Horeca a créé 3 centres de formation : Horeca Vorming Vlaanderen,
Horeca Formation Bruxelles et Horeca Formation Wallonie. Il existe par ailleurs aussi un centre de formation fédéral. Ces centres s’adressent à toutes les personnes qui travaillent ou veulent travailler dans le secteur.

La mission principale d’Horeca Formation est d’initier, de soutenir et d’innover en développant des activités qui ont un lien avec la formation et le perfectionnement de tous ceux qui travaillent ou travailleront dans le secteur Horeca.

Horeca Formation propose un vaste panel de formations destinées à tous les travailleurs. Le programme propose des formations adaptées à chaque fonction et pour tout type d’entreprise. Il existe des formations sur l’accueil du client, la gestion, les techniques de vente, les boissons, la cuisine et le service, la sécurité et l’hygiène, la rentabilité du commerce, … Bref, il y en a pour tous les goûts !
Vous retrouverez les différentes formations proposées sur le site www.horecaformation.be

Ces formations sont entièrement gratuites.

Les formateurs sont des professionnels spécialistes dans leur matière. Les formations sont basées sur le vécu professionnel des participants et proposent des solutions, des outils, des recettes adaptées pour que dès le lendemain ils puissent être utilisés sur le terrain. Contactez les centres de formation pour obtenir de plus amples informations sur toutes les possibilités de formation dans le secteur.

 

Source : Guide Social Sectoriel Horeca

Les conditions à remplir

Celle ou celui qui veut exploiter un établissement horeca doit bien entendu disposer des connaissances nécessaires en matière de gestion d’entreprise: l’exercice de toute activité commerciale ou artisanale requérant l’inscription à la banque-carrefour des entreprises nécessite la preuve de connaissances de gestion de base. Celle-ci peut être apportée sur base d’un diplôme ou d’une expérience professionnelle suffisante.

Ensuite, en ce qui concerne les exigences plus spécifiques, il faut faire la distinction entre différents types d’activités.