ActualitésCoronavirus

Prime Horeca à Ixelles ; enregistrez vous avant le 5 décembre !

699views

-> les primes et mesures communales à Ixelles.

-> Attention, il ne reste que quelques jours. Enregistrez-vous pour bénéficier de  cette prime communale. 

-> 1000 euros, qui sont cumulables avec la prime de la Région bruxellois  ( 3000 euros) et les aides fédérales.

-> découvrez les autres aides à Ixelles.

Mesures d’accompagnement des commerces et entreprises impactés par les mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19

Afin de soutenir les HoReCa et magasins de nuit, particulièrement touchés par les dernières mesures prises pour limiter la propagation du COVID-19, le Collège des Bourgmestre et Echevins a décidé d’octroyer une prime supplémentaire de:

  • 1.000,00 € pour les exploitant·e·s d’établissements relevant du secteur HoReCa (établissements de restauration et débits de boissons), situés sur le territoire d’Ixelles, qui ont dû être fermés (les restaurants qui pratiquent le take away peuvent bien entendu bénéficier de la prime !) ;
  • 650,00 € pour les exploitant·e·s de magasins de nuit, situés sur le territoire d’Ixelles, qui ont dû restreindre leurs heures d’ouverture.

La première prime COVID (complémentaire à la prime régionale de 4.000 €), accordée aux commerces et aux HoReCa, de 1.000 € pour les établissements qui n’avaient pu rouvrir qu’à partir du 8 juin et de 650 € pour celles et ceux qui avaient été autorisé·e·s à rouvrir avant, peut encore être demandée jusqu’au 5 décembre ( demande de prime). Ceci porte à 2.000 euros le montant global dont peuvent bénéficier les HoReCa situés sur le territoire ixellois.

Ces nouvelles aides viennent compléter le dispositif mis en place à Ixelles, toujours d’actualité, dont, entre autres :

Accompagnement communal pour les commerces et entreprises proposé par :

Aides et accompagnement pour les commerces et entreprises proposés par la Région :

Le Centre pour Entreprises en Difficulté (CED) propose aussi différents services d’aide :

Juridique

En collaboration avec Bmédiation, le soutien de MC Sociale et du Barreau de Bruxelles, le service de médiation-conciliation du Centre pour Entreprises en Difficulté (CED) a été étendu pour traiter les cas difficiles occasionnés par le Coronavirus. Le service est offert grâce à une Task Force spéciale qui se met à la disposition des entrepreneurs pour :

  • les guider dans les formalités à réaliser pour profiter des mesures d’aides spéciales en droit commercial ou social (gestion des contrats et obligations, relations d’équipes, engagements divers, assurances,…) ;
  • analyser les mesures applicables à chaque situation ;
  • conseiller pour limiter les conséquences juridiques et sociales provoquées par le COVID19 :
    • négociations locatives;
    • suspensions d’approvisionnement ;
    • ruptures de contrats
    • conflits d’associés ;
    • détériorations graves dans les relations clients, fournisseurs, distributeurs,…. mettant en danger sur le long terme ;
    • problèmes relatifs aux contrats de travail et de sous-traitance ;
    • conflits dans le cadre de concessions exclusives, contrats de franchises (gérance d’un magasin franchisé,…).

Comptable

Le Centre pour Entreprises en Difficulté (CED) propose également des aides au niveau comptable pour :

  • guider dans les formalités à réaliser pour profiter des mesures d’aides spéciales en matière fiscale (TVA, impôts, précompte professionnel,…);
  • analyser les mesures applicables à chaque situation ;
  • conseiller pour limiter les conséquences financières provoquées par le COVID19

Pratiquement, pour toute urgence il faut appeler le 02/533 40 90 et pour fixer un entretien gratuit:

  • avec un avocat médiateur, il faut écrire à info at bmediation point eu;
  • avec un juriste, comptable ou pour tout autre problème rencontré par un entrepreneur, il faut écrire à ced at beci point be ou lui téléphoner 02/643 78 42
Ce site web utilise des cookies pour certaines fonctionnalités et recueille des données d'analyse pour améliorer votre expérience.