ActualitésCoronavirus

Autotest dans l’Horeca ? “Nous, ce qu’on veut c’est rouvrir l’horeca et le plus rapidement possible”.

628views

Fabian Herman, administrateur de la fédération horeca Bruxelles, et David Clarinval, ministre des Indépendants et des PME, étaient invités sur le plateau de C’est pas tous les jours dimanche.

(Source Dh.be)

C’est une idée qui circule depuis un moment : permettre les autotests et les tests rapides pour alléger les restrictions sanitaires et rouvrir l’horeca. Il semble qu’on discute cette possibilité au sein du gouvernement.

Fabian Hermans, administrateur de la fédération horeca Bruxelles, s’est dit contre cette idée.

Un avis partagé par les trois fédérations horeca, selon RTL. “Nous ne sommes pas pour. Nous n’avons pas le personnel ni les compétences pour faire ce genre de tests. Nous, ce qu’on veut c’est rouvrir l’horeca et le plus rapidement possible. Que ça soit avec l’une ou l’autre manière mais pas avec des tests“, insiste-t-il. On “manque de moyens” notamment à cause du “personnel restreint”.

Pour Fabian Hermans, c’est “aujourd’hui au gouvernement de prendre ses responsabilités et d’accélérer la vaccination. On a l’impression qu’on est occupé à s’enliser dans la vaccination mais il serait peut être temps de l’activer et de l’accélérer pour tous ceux qui veulent bien le faire! Et à ce moment-là, ça nous permettrait de rouvrir.”

“C’est stupide !”

David Clarinval, vice-premier et ministre des Indépendants et des PME, a participé à l’émission en visioconférence.

“Mon souhait est d’ouvrir les restaurants le plus vite possible. Donc, en effet, il faut accélérer la vaccination mais il faut aussi étudier des protocoles qui permettraient d’ouvrir le plus rapidement possible”, insiste-t-il. “L’usage des tests rapides, nous le réclamons au gouvernement depuis très longtemps ! Il faut savoir que c’est déjà possible en Allemagne et qu’on peut aller en acheter à Aldi tous les jours ! Même ici près de chez moi, à Charleville, on peut aller en pharmacie pour acheter des tests rapides donc c’est stupide de se priver de cette possibilité offerte par la technologie !”