ActualitésCoronavirus

L’Horeca interpelle à nouveau le gouvernement !  NOUS avons respecté le deal, respectez le vôtre !

619views

Demain à l’heure du Codeco, la Fédération Horeca Bruxelles demandera au gouvernement de donner du soutien et des perspectives afin de soutenir la relance du secteur Horeca.

Sachez monsieur le Premier ministre que le 15 mars 2020, en tant que ministre des finances, dans le bureau que vous occupez aujourd’hui, vous avez annoncé au secteur de l’Horeca que tout le soutien nécessaire sera donné aux entreprises saines.

Aujourd’hui les entreprises de l’Horeca sont en soins intensifs et risque l’arrêt brutal de leurs activités. 

Le pays va ainsi se retrouver avec une vague de chômeur et de dette que même le secteur bancaire ne pourra absorber.

Nos crédits, leasing, investissements, immobiliers et autres dépenses, passeront au « hachoir », ce qui donnera lieu à des dévaluations pour l’ensemble de cette économie.

Le soutien promis n’est pas là !  

Les loyers sont dus, nos charges fiscales sont dues, nos charges sociales sont dues. 

A titre d’exemple : les vacances annuelles avec minimum 5 mois de fermeture pour certains et 10 mois pour d’autres. Mais comment voulez-vous payer tout cela sans recette ?

Les banques, qui habituellement nous font des crédits “sociaux” pour ce type de paiement, ne pourront plus soutenir le secteur car il n’y aucune perspective et aucune recette. 

Que fait le gouvernement ? RIEN !

Il laisse mourir 180 000 salariés et 60.000 indépendants. 

Il faut pour notre secteur un soutien véritablement fort. 

Ce soutien doit être accompagné d’une baisse de la TVA, de l’ONSS et du précompte. 

Seul ce soutien conséquent aidera à la relance et surtout à sauver les emplois de ce secteur en péril. 

Le plus grand drame social que notre pays n’ait jamais connu !

Dans le cas contraire, cette crise deviendra le plus grand drame social que notre pays n’ait jamais connu.

Il est vrai que l’Horeca est une multitude de PME qui ne font pas parler d’elle. 

Ce secteur représente pourtant 180.000 emplois directs, plus de 200.000 emplois indirects et 60000 indépendants. Ces petites PME sont donc le poumon économique de notre Belgique. 

NOUS avons respecté le deal, respectez le vôtre !!!!

Monsieur le Premier Ministre, je vous incite à nouveau à tenir vos promesses, soutenir le secteur, donner des perspectives avec une réouverture de l’Horeca au 1er mars et soutenir ainsi la relance de notre secteur.

Nous ne demandons pas l’aumône. 

Nous demandons uniquement notre dû ! 

C’est VOUS qui avez décidé de NOUS fermer. 

Rendez-nous notre travail. Soutenez les 180.000 emplois du secteur et les 60.000 indépendants qui contribuent chaque jour à la sécurité sociale, à l’impôt, et au fonctionnement de notre pays.

Monsieur le Premier ministre, Mesdames, Messieurs les Ministres, Messieurs les Présidents de parti, vous Tous qui nous gouvernez, respectez vos engagements, arrêtez cette guerre de couleur politique, soutenez notre secteur et soutenez cette équipe que vous avez voulue solidaire.  

En une phrase : NOUS avons respecté le deal, respectez le vôtre !!!!

Ce site web utilise des cookies pour certaines fonctionnalités et recueille des données d'analyse pour améliorer votre expérience.