Mission et Valeurs

Mission

La diversité des métiers qu’elle représente, son implantation dans la Région de Bruxelles-Capitale (de l’Europe), son expertise, la parfaite connaissance des enjeux du secteur, confèrent à la Fédération Horeca Bruxelles – Brussel une voix forte et légitime pour défendre les intérêts du secteur et être entendue dans le débat public.

C’est ainsi que nous intervenons pour :

Informer et conseiller ses adhérents

La Fédération est en mesure de conseiller les entreprises membres et adhérentes dans les domaines juridiques, fiscaux et sociaux, ainsi que sur les problématiques d’emploi et de formation, mais également de communication.

Représenter et défendre la profession et le secteur

La Fédération Horeca Bruxelles – Brussel est le porte-parole du secteur et s’emploie donc, dans l’intérêt du secteur, à agir avec détermination et conviction auprès des pouvoirs publics (ministères, administrations, …) et à leur fournir la juste information.

Agir pour ses membres et adhérents

En tant que fervent défenseur du dialogue social, elle négocie avec les partenaires sociaux au niveau de sa branche d’activité (CP302) afin de faire reconnaître les spécificités du secteur et le moderniser en lui donnant les moyens de s’adapter aux évolutions de la société. Elle participe activement aux travaux des structures professionnelles et renforce sa présence en siégeant également dans les instances interprofessionnelles (UP – HTC.BE, SNI, CISPME, CESRBC, …).

Valeurs et objectifs

Toujours au fait de l’actualité politique et bien consciente des conséquences que certaines décisions peuvent avoir sur le secteur, notre Fédération agit en tant qu’interface de communication avec les pouvoirs publics et différents organismes. C’est ainsi que nous intervenons pour :

  • Faire passer le taux de TVA à 6%. Nous avons obtenu 12%
  • La déductibilité intégrale des frais de restaurants ;
  • Faire diminuer les charges sociales;
  • Obtenir une suspension de la black box ;
  • La taxation forfaitaire ;
  • Réduire la taxe de séjour ;
  • Rendre plus souples les enquêtes de l’AFSCA ;
  • Ajuster les normes existantes (comme en matière d’accessibilité) afin de les adapter à la demande de la clientèle et aux impératifs économiques, financiers et techniques des établissements et imposer que toute nouvelle norme soit abordée avec la fédération ;
  • Appuyer et intégrer les normes hôtelières du classement européen HSU (en cours) ;
  • Valoriser, promouvoir le travail des restaurateurs, cafetiers, brasseries et traiteurs organisateurs de réceptions ;
  • Politique Handicap : recrutement, formation, maintien dans l’emploi des salariés en cas d’inaptitude, mise en relation avec les établissements adaptés ou protégés ;
  • Aider les entreprises en situation critique à faire face qu’il s’agisse d’une fermeture pour travaux pour incendie ou pour raisons administratives (obtention du chômage économique pour cas de force majeure, dispense de cotisations ou plan d’apurement …) ;
  • Encadrer la location des hébergements touristiques, du Co-hébergement par des discussions constructives avec le pouvoir organisateur ;
  • Pousser les acteurs ON LINE (internet) à l’éthique, en bannissant notamment les clauses contractuelles illicites imposées par les agences de réservation en ligne (OTA’s) : Booking.com, Expedia… ;
  • Combattre les commissions exigées des traiteurs organisateurs de réceptions par les loueurs de salles ;
  • Redéfinir les modalités d’assujettissement, les montants des redevances exigées par la Sabam et autres droits d’auteurs auprès des professionnels. Obtenir des réductions pour les membres
  • Attirer et fidéliser de nouveaux talents en développant les emplois et la notion d’apprentissage
  • Mettre en place un dialogue social innovant permettant de rendre attractifs les emplois du secteur tout en abaissant le coût du travail (« Just Horeca ») et développer de nouveaux projets améliorant les conditions de vie de nos salariés : le travailleur autonome ;
  • Accompagner nos établissements à gagner le cœur de la clientèle internationale par la mise en place de formations sur mesure pour monter en compétence le savoir-faire et savoir être de nos collaborateurs notamment en respectant les protocoles interculturels ;

La Fédération veut donner aux hôtels, cafés, bars, brasseries et traiteurs organisateurs toute leur place au sein du tourisme bruxellois.

Nous rédigeons et diffusons des informations susceptibles d’intéresser nos membres par le biais de notre site, de l’Horeca Officiel ou d’Horeca Echo. Nous archivons également des règlements concernant le secteur au niveau régional, national ou européen. Dans un souci de défense et de protection de nos membres, nous mettons gracieusement à la disposition de nos membres, des conseillers juridiques pour toute question d’ordre social, administratif, fiscal, de création d’entreprise.