Actualités

Libramont – Denis Ducarme : un label pour valoriser la viande bovine belge

203views

D’ici la fin de l’année, un macaron apposé sur la porte des restaurants et un pictogramme sur les menus permettra aux consommateurs d’identifier les restaurants belges qui servent et promeuvent de la viande bovine produite en Belgique, a annoncé le ministre fédéral de l’Agriculture, Denis Ducarme, ce samedi à la Foire agricole de Libramont.

La démarche répond à une volonté de défense de la filière bovine belge, en difficultés et de consommation locale.

Denis Ducarme : « l’Horeca est le principal ambassadeur de la viande belge ! »

Pour rappel, dans le cadre d’une charte de promotion de la viande belge, les Fédérations Horeca, Bruxelles, Wallonie et Flandre, avaient rencontré le Ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME et de l’Agriculture, Monsieur Denis Ducarme.

En présence des plusieurs membres de l’Académie Culinaire de  France,  du Président d’Eurotoques Jean Castadot et de plusieurs de ses membres éminents, du Président d’Horeca Bruxelles Yvan Roque, du Vice – Président Philippe Trine, du Secrétaire général de la Fédération HORECA-Wallonie Pierre PORIAU et du CEO d’Horeca Vlaanderen – Mathias De Caluwe,  le Ministre Ducarme avait pu comparer 6 sortes de viande belge et s’essayer à la cuisson de plusieurs d’entre elles.

Le Ministre avait mis en avant le secteur de l’Horeca comme ambassadeur incontournable de la mise en valeur de la viande belge et un des garants de son image par le travail de l’assiette et de la cuisson.

 A cette occasion, nous avions interrogé le Ministre Ducarme qui avait bien voulu répondre à nos questions.

« Le premier pas d’une collaboration plus étroite »

« L’ensemble de l’Horeca belge – flamande, wallone et bruxellois s’associent avec le secteur agricole afin de promouvoir la consommation de viande belge dans nos restaurants.

C’est un soutien à l’Horeca et un soutien au secteur agricole. C’est une sorte de mariage entre ces deux secteurs qui pourront collaborer à travers la viande bovine de manière encore plus intense demain.

Nous avons ici de la viande blanc-bleu, de « la rouge de Flandre », du Charolais, qui sont élevés en Belgique. Il n’y a donc pas de raison d’aller chercher cette viande de l’autre côté de l’Europe alors que nous avons ces produits qui sont élevés par notre secteur bovin en Belgique.

C’est aussi une réponse en termes de protection et de respect de l’environnement. À partie du moment où vous travaillez en circuit court avec les agriculteurs, c’est du Win Win pour l’Horeca et pour l’agriculture.

Nous allons ainsi rapprocher encore ces deux secteurs afin de répondre à une demande du consommateur qui préfère consommer des produits qui sont préparés en Belgique. Nous allons donc travailler pour l’avenir à travers cette charte à un label, à une identification de l’image de cette viande que certains restaurants décideront de mettre sur leur carte en Belgique.

Nous avons une variété d’espèces et de nombreux éleveurs qui proposent des magnifiques produits.

Je suis bien placé par rapport à cette charte parce que je suis Ministre des indépendants et des PME mais aussi de l’agriculture donc réunir deux secteurs que j’aime, l’Horeca et le secteur agricole, c’est un projet sur lequel nous avons travaillé pendant un an et demi pour mettre en place une charte qui est le premier pas d’une collaboration plus étroite entre les deux secteurs à travers ici la viande bovine.

L’Horeca peut ainsi être l’ambassadeur de la viande belge par l’addition de l’extraordinaire savoir-faire de l’Horeca qui est reconnu dans de nombreux pays et le savoir-faire de nos éleveurs bovins qui  est de très grande qualité. Il faudra donc que le consommateur puisse, en un coup d’œil, au travers d’un label, identifier le restaurateur qui propose de la viande belge sur ces tables.

C’est l’idée de ce rassemblement entre deux magnifiques secteurs que nous avons inauguré aujourd’hui ».

La viande de bœuf belge – des atouts à ne pas négliger

Sans conteste le steak-frite représente un des plats phares de la gastronomie belge. Il existe en effet de multiples façons de préparer ce plat, du choix de la race bovine, au mode de cuisson, en passant par le type de morceau.

Dans ce contexte, l’Agence Wallonne pour la Promotion d’une agriculture de qualité (APAQ – W) a mis en place la semaine du steak frite, du 3 au 11 novembre, afin de sensibiliser le public, comme le secteur Horeca, a l’excellente qualité de la viande belge et valoriser la viande bovine.

La viande de bœuf belge – un produit peu aimé par l’Horeca ?

Mauvaise réputation, absence de collaboration entre le secteur Horeca et le monde agricole, image trop classique…à l’heure actuelle,  le secteur Horeca boude la viande de bœuf local, lui préférant le bœuf étranger (irlandais, écossais ou argentin).

Nous avons interrogé le directeur de l’APAQ- W – Philippe Mattart –  afin d’en savoir plus.

Selon lui, la viande bovine représente le produit le plus important de l’agriculture wallonne, car la moitié de la superficie agricole en Wallonie est composée de pâtures pour les vaches ou les taureaux.

Contrairement à d’autres pays, outre – Atlantique ou en Europe, ces animaux sont majoritairement à l’extérieur.  Ce qui influence l’alimentation du bétail et offre des garanties de qualité pour cette viande. 

La viande belge : une garantie de qualité, de sécurité et d’authenticité ?

Toujours selon Philippe Mattart, la viande locale en Wallonie donne donc un gage de sécurité avec un haut niveau de traçabilité et un gage de goût, car les animaux sont nourris naturellement.

Une meilleure communication est donc nécessaire entre le secteur agricole et le secteur Horeca afin de faire connaître les atouts de la viande belge.

Dans cette optique, le directeur de l’APAQ – W incite les restaurateurs belge et bruxellois à prendre fait et cause pour les éleveurs locaux en allant à la rencontre d’un secteur agricole belge, garant de sécurité, de qualité et d’authenticité.

Ce site web utilise des cookies pour certaines fonctionnalités et recueille des données d'analyse pour améliorer votre expérience.