• Joana Leal
  • Pas de commentaire

La signature d’un pré-protocole d’entente entre la Fédération Horeca Bruxelles et l’Association homologue AHRESP

Rencontre Porto : renforcer l’Horeca au niveau européen: Un pré-protocole d’entente entre la Fédération Horeca Bruxelles et l’ association portugaise AHRESP a été signé. 

La Fédération Horeca a entrepris un voyage à Porto – 2e ville la plus importante du Portugal en termes touristiques, politiques et économiques, avec pour objectif la mise en place d’une collaboration étroite avec l’ association portugaise sur les problématiques de la formation, de l’emploi et de l’économie collaborative. Pour le renforcement des liens  entre associations Horeca en Europe et, dans le cadre de la Visite d’Etat de la Belgique au Portugal, cette première rencontre a abouti à la signature d’un pré-protocole d’entente avec l’Association homologue AHRESP en présence du Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders.

La possibilité de réintégrer les Associations portugaises au sein de l’HOTREC

En effet, les associations portugaises ne font plus partie de Hotrec – l’Association Européenne des Hôtels Restaurants Cafés  – une situation qui met à mal la représentativité de l’Horeca au niveau européen. Marc van Muylders – le Président de la section Hébergements Touristique de la Fédération Horeca Bruxelles et membre du comité exécutif Hotrec a bien voulu nous en dire plus :

« Nous avons bon espoir, d’ici un an ou deux, de voir le Portugal réintégrer cette association européenne. Concrètement et dans cette optique, nous avons déjà commencé à mettre en place un protocole d’accord pour clarifier les bonnes pratiques à avoir entre association afin d’encore mieux défendre l’Horeca et ses métiers en Europe.  Il est évident que c’est l’Europe qui dicte de nombreuses règles régissant notre métier – de la réglementation alimentaire ou celles concernant booking. Nous devons donc encore renforcer l’Europe. Comment faire cela ? Renforcer les états membres afin que les thèmes de l’Horeca soient mis en avant ».

Un échange entre étudiants portugais et étudiants bruxellois de la filière « tourisme »

Pour le Président de la Fédération Horeca Bruxelles – Yvan Roque : « il est évident que ce genre d’initiative est très positive. Nous avons déjà pu avoir des informations importantes sur les problèmes similaires entre secteurs Horeca et voir ensemble comment analyser le phénomène de réussite  touristique portugais afin de voir comment améliorer le tourisme en Belgique. Nous avons tenté aussi de convaincre les associations portugaises de rejoindre Hotrec afin d’avoir des pays qui ont la même vision que la nôtre au niveau international.

Laisser un commentaire