« On mange bien à Bruxelles.Il faut en tirer profit !»

Published in Restaurants
Written by  3 avril 2018
Rate this item
(0 votes)

Bruxelles est une ville dotée d’une gastronomie mélangée et vaste, on  y mange bien. Il faut donc en tirer profit.

Pour Philippe Trine, le Président de la Section Restaurant de la Fédération Horeca Bruxelles, après les dépenses de janvier et février, la clientèle peut à nouveau réinvestir.  C’est ainsi une sorte de renouveau de l’année. L’Horeca et la restauration sont donc repartis pour une nouvelle année.

Après les évènements du 22 mars et la crise touristique, le secteur Horeca comme la restauration ont beaucoup souffert.  Le secteur Horeca et la restauration se redressent ainsi progressivement de la crise, mais souffrent encore d’autres problèmes comme les grands travaux bruxellois, ceux du piétonnier ou encore la mobilité bruxelloise en générale.

Il s’agit donc d’un ensemble de problèmes, qui n’est pas favorable au centre-ville de Bruxelles.

La cuisine belge a-t-elle toujours la côte ?

Ce professionnel de la restauration et de l’Horeca précise qu’à Bruxelles on mange mieux que dans certaines capitales européennes, même connues, comme Paris ou Berlin.

Toutefois, en comparaison, la fréquentation touristique de Bruxelles n’est pourtant pas comparable.

Philippe Trine voit en cela une conséquence de l’autodérision du Belge qui ne cherche pas à se mettre en avant.

Le Bruxellois pas assez fier de lui !

Dans ce contexte, il rappelle ainsi que la Fédération Horeca Bruxelles avait organisé un micro-trottoir sur le tourisme bruxellois auprès des professionnels de l’Horeca. Cette enquête avait démontré que le tourisme bruxellois était « tourné en dérision » et non mis en avant.

Philippe Trine considère cela comme « dommage », mais relevant de l’esprit belge et donc difficile à changer.

Néanmoins il propose de changer cela avec une véritable prise de conscience de Bruxelles comme « ville extraordinaire dotée d’une gastronomie meilleure que bien des villes européennes ».  Selon lui, il faut mettre les qualités de Bruxelles en exergue et se faire aider.

Dans cette optique, ce professionnel de la restauration et de l’Horeca rappelle que le Guide Michelin a sanctionné Bruxelles et qu’il n’y a actuellement plus de 3 étoiles dans la capitale de l’Europe.

Il souligne donc qu’à Bruxelles, ville du centre de l’Europe, dotée d’une gastronomie mélangée et vaste, on mange bien. Il faut donc en tirer profit.

CT  

Horeca TV

Nous Contacter

FR : + 32 2 513 78 14

NL : + 32 2 513 19 87

________________________

Fax : + 32 2 503 57 17

________________________

[email protected]

NOS MAGAZINES EN LIGNE

Webp.net resizeimage    Webp.net resizeimage 2   Webp.net resizeimage 3

 

 

Recherche par mots-clés