Quel soutien à l’activité économique à Bruxelles ?

Written by  9 février 2018

Le 31 janvier dernier, lors de la conférence-débat organisée par l’UPHTC, la Fédération Horeca-Bruxelles et le Guichet Entreprendre de la Commune d’Ixelles, ils étaient nombreux les indépendants, starters et porteurs de projets des secteurs Horeca et du commerce, pour prendre connaissance du dispositif des aides financières et économiques dont peuvent bénéficier les acteurs économiques implantés en Région de Bruxelles-Capitale. 

L’UPHTC et le Guichet Entreprendre de la Commune d’Ixelles

Cette conférence s’insère de la collaboration existant depuis deux années, entre l’UPHTC et le Guichet Entreprendre de la Commune d’Ixelles auprès de qui, tout bruxellois, peut, gratuitement, s’adresser pour des informations concernant l’ensemble des formalités liées à l’installation comme indépendant et la création d’entreprises, les possibilités du financement et des subsides.

Les conférenciers étaient des experts financiers reconnus issus de l’administration publique et de Finance.Brussels.

De manière très synthétique, le soutien financier proposé par la Région bruxelloise, porte d’une part sur des possibilités de financement et d’autre part des subsides pour investissements.

Le financement de l’affaire ou de l’entreprise bruxelloise

Madame Ellen Hansen, Unit Manager auprès de Finance.Brussels et du Fonds de Garantie bruxellois, a présenté les trois métiers de financement du Groupe SRIB qui a 30 ans d’expérience dans le financement des entreprises bruxellois et intervient actuellement dans plus de 300 d’entre elles.

Le premier métier porte sur l’apport de capital à risque et s’adresse aux starts up et PME. Les interventions se traduisent par des prises de participations et un financement Mezzanine (obligations convertibles et prêts à long terme). Le montant des financements s’élève entre 50K à 5M d’euros.

Les critères d’intervention de la part de l’opérateur public sont : l’expérience et la réputation de l’entreprise, le professionnalisme et la pérennité de l’équipe, le réalisme du business plan et son adéquation avec les ressources financières et humaines de l’entreprise, le potentiel de croissance, la capacité de remboursement, et surtout la valeur ajoutée pour la Région bruxelloise. Par ailleurs, le siège d’exploitation ainsi que le principal siège d’exploitation doivent être situés au sein de la Région de Bruxelles-Capitale.

Le second métier s’adresse à toute PME et se traduit par l’octroi d’un cofinancement par prêt (risque et garanties partagées avec la banque). Le maximum du cofinancement s’élève à 2M d’euros.

Enfin, le troisième métier s’adresse aux petites PME et aux indépendants, consiste à octroyer des prêts à long terme. Le montant financier d’intervention s’élève à 95K d’euros.

Il ne faut pas oublier l’importance du Fonds Bruxellois de Garantie qui fournit aux organismes de crédit des garanties demandées aux PME et indépendants, pour l’octroi de crédits professionnels (de tous types).

Les subsides aux investissements

Madame Stéphanie Sauvage, Directrice au SPRB Economie-Emploi, a exposé les différentes aides régionales apportées par la Région de Bruxelles-Capitale. Les subsides régionaux sont alloués tout au long du cycle de vie de l’entreprise bruxelloise. En premier lieu, au niveau de la création de l’entreprise et de l’étude de sa faisabilité par le recours subsidié à la consultance d’experts. Ensuite, au niveau des investissements professionnels, mais également en ce qui concerne les investissements pour améliorer la qualité de l’environnement et ceux réalisés pour l’adaptation à des normes européennes et améliorer la sécurité. Plus tard, l’entreprise et l’indépendant peuvent faire appel au soutien de la Région en matière de recrutement, d’aides à l’emploi et de formation du personnel et en final, au dispositif de l’aide à l’exportation.

Toutes les aides régionales ne sont accessibles qu’aux micros, petites et moyennes entreprises bruxelloises. Certaines sont cependant aussi accessibles aux grandes entreprises et en particulier, celles portant sur l’amélioration de l’environnement, l’adaptation aux normes, le renforcement de la sécurité.

Par ailleurs, tous les secteurs ne sont pas éligibles à l’aide régionale. Il faut donc se renseigner. Il convient aussi de respecter certaines directives de bonne conduite : solliciter l’autorisation préalablement à la réalisation de l’investissement, adresser ses offres d’emploi à Actiris, maintenir l’investissement au moins 5 années en région bruxelloise, être en règle avec les réglementations d’urbanisme, de nature fiscale, sociale et environnementale.

À noter que le dispositif des aides à l’emploi a été entièrement été réformé depuis le 1er octobre 2017 (écho y a été fait lors de la conférence organisée sur le sujet le 2 octobre dernier. Le Gouvernement bruxellois a également introduit une nouvelle prime permettant au demandeur d’emploi domicilié en région bruxelloise et s’installant comme indépendant à titre personnel de bénéficier durant les premiers deux mois de l’installation d’une prime de 4000 euros.

Si le dispositif à l’exportation a entièrement été revu, lui aussi, les autorités régionales envisagent de modifier certains aspects du dispositif de l’expansion économique. La réforme fait déjà l’objet de discussions et d’examens à court terme, mais ne devrait intervenir qu’à l’automne de cette année.

L’UPHTC projette d’organiser à l’automne prochain, une conférence-débat sur les nouvelles aides régionales bruxelloises relatives à l’expansion économique, mais aussi au niveau des indemnisations des commerçants confrontés à des baisses importantes de chiffres d’affaires suite à des chantiers publics d’envergure.

Pour plus d’informations, adressez-vous à l’UPHTC

Les services de l’UPHTC se tiennent à votre disposition pour toute précision. Vous pouvez les joindre soit par E-mail ([email protected]) soit sur rendez-vous (GSM 0 493 101 444).

Horeca TV

Nous Contacter

FR : + 32 2 513 78 14

NL : + 32 2 513 19 87

________________________

Fax : + 32 2 503 57 17

________________________

[email protected]

NOS MAGAZINES EN LIGNE

       

 

 

Recherche par mots-clés