I. Les missions de la Fédération Horeca Bruxelles - Brussel

I. Les missions de la Fédération Horeca Bruxelles - Brussel

 

1. Informer et conseiller ses adhérents.

La principale mission de la Fédération est d’informer et d’accompagner ses membres et adhérents pour le développement de leur activité.

 

La Fédération est en mesure de conseiller les entreprises membres et adhérentes dans les domaines juridique, fiscal, social, ainsi que sur les problématiques d’emploi et de formation, mais également de communication.

 

2. Représenter et défendre la profession et le secteur.

La diversité des métiers qu'elle représente, son implantation dans la Région de Bruxelles-Capitale (de l’Europe), son expertise, la parfaite connaissance des enjeux du secteur, confèrent à la Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel une voix forte et légitime pour défendre les intérêts du secteur et être entendue dans le débat public.

 

La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel est le porte-parole du secteur et se positionne ainsi comme l'interlocuteur privilégié des pouvoirs publics.

 

La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel s’emploie donc, dans l’intérêt du secteur, à agir avec détermination et conviction auprès des pouvoirs publics (ministères, administrations, ...) et à leur fournir la juste information.

 

La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel se bat pour faire valoir le poids économique du secteur et pour une meilleure prise en compte des spécificités des métiers du Tourisme qu’elle représente.

 

La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel est également présente au niveau européen, notamment grâce à sa participation, en tant que membre fondateur, aux travaux de l’aisbl HOTREC (association européenne des hôtels, restaurants et cafés), Europe avec laquelle elle entretient des relations permanentes et constructives.

 

3. Agir pour ses membres et adhérents.

La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel représente également ses établissements adhérents au sein de nombreuses instances économiques, sociales et professionnelles tant au niveau communal, régional qu'au niveau fédéral.

 

En tant que fervent défenseur du dialogue social, elle négocie avec les partenaires sociaux au niveau de sa branche d’activité (CP302) afin de faire reconnaître les spécificités du secteur et le moderniser en lui donnant les moyens de s’adapter aux évolutions de la société.

 

Elle participe activement aux travaux des structures professionnelles et renforce sa présence en siégeant également dans les instances interprofessionnelles (UP - HTC.BE, SNI, CISPME, CESRBC, …).

 

La Fédération noue également des partenariats avec des acteurs économiques essentiels à la mise en œuvre des projets de développement des entreprises du secteur.

 

4. Être à l’écoute, aider et soutenir le secteur.

La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel vous accompagne dans votre projet et vous guide dans les formalités à accomplir, les possibilités de financement, les aides existantes, la protection juridique, les formations obligatoires … et vous oriente auprès de son réseau de partenaires.

 

La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel est votre interlocuteur privilégié pour vous accompagner tout au long de votre projet.

 

Afin d’aider les hôteliers-restaurateurs qui ont l’intention de céder leur affaire à trouver "repreneur", La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel relaie et soutient les initiatives.

 

La création, reprise, transmission d’entreprise constituent des enjeux économiques majeurs pour le secteur des cafés, hôtels, restaurants et établissements de nuit.

 

5. Les préoccupations de La Fédération Ho.Re.Ca Bruxelles - Brussel.

  • Réviser la fiscalité communale, régionale et fédérale applicable à tous les acteurs du secteur afin de la rendre enfin équitable et stable : Impôt des sociétés (dont la baisse est annoncée), IPP, TVA, taxe de séjour (dont la régionalisation est en cours après nos nombreux recours), redevance terrasse, aides spécifiques au secteur,…

 

Rendre les entreprises de notre secteur viables !

 

  • Ajuster les normes existantes (comme en matière d’accessibilité) afin de les adapter à la demande de la clientèle et aux impératifs économiques, financiers et techniques des établissements et imposer que toute nouvelle norme soit abordée avec la fédération.

 

  • Appuyer et intégrer les normes hôtelières du classement européen HSU (en cours).

 

  • Valoriser, promouvoir le travail des restaurateurs, cafetiers, brasseries et traiteurs organisateurs de réceptions

 

  • Politique Handicap : recrutement, formation, maintien dans l’emploi des salariés en cas d’inaptitude, mise en relation avec les établissements adaptés ou protégés.

 

  • Sécuriser le fonds de commerce (rédaction conjointe du Code de bonnes conduites Horeca avec les Ministres Borsus et Peeters), droit de terrasse en l’adossant au fonds de commerce et autoriser sa transmission aisée

 

  • Encadrer la location des hébergements touristiques, du co-hébergement par des discussions constructives avec le pouvoir organisateur

 

  • Aider les entreprises en situation critique à faire face qu’il s’agisse d’une fermeture pour travaux pour incendie ou pour raisons administratives (obtention du chômage économique pour cas de force majeure, dispense de cotisations ou plan d’apurement, …)

 

  • Pousser les acteurs ON LINE (internet)à l’éthique, en bannissant notamment les clauses contractuelles illicites imposées par les agences de réservation en ligne (OTA’s) : Booking.com, Expedia,…

 

  • Combattre les commissions exigées des traiteurs organisateurs de réceptions par les loueurs de salles

 

  • Redéfinir les modalités d’assujettissement, les montants des redevances exigées par la Sabam et autres droits d’auteurs auprès des professionnels. Obtenir des réductions pour les membres

 

  • Attirer et fidéliser de nouveaux talents en développant les emplois et la notion d’apprentissage

 

  • Mettre en place un dialogue social innovant permettant de rendre attractifs les emplois du secteur tout en abaissant le coût du travail («Just Horeca») et développer de nouveaux projets améliorant les conditions de vie de nos salariés : le travailleur autonome.

 

Entrée en vigueur ce 1er janvier 2017 du statut d’Entrepreneur étudiant avec zéro cotisation sociale et fiscale jusqu’à 6.500€…

 

  • Accompagner nos établissements à gagner le cœur de la clientèle internationale par la mise en place de formations sur mesure pour monter en compétence le savoir-faire et savoir être de nos collaborateurs notamment en respectant les protocoles interculturels.

 

Pour enfin donner aux hôtels, cafés, bars, brasseries et traiteurs organisateurs toute leur place au sein du tourisme bruxellois !

 

Cela fait partie du repositionnement de notre Fédération en région bruxelloise.

Horeca TV

Nous Contacter

FR : + 32 2 513 78 14

NL : + 32 2 513 19 87

________________________

Fax : + 32 2 503 57 17

________________________

[email protected]

NOS MAGAZINES EN LIGNE

       

 

 

Recherche par mots-clés