CoronavirusFédération Horeca

Des précisions sur les nouvelles mesures de fermeture du 7 octobre ? L’arrêté de police est disponible.

314views

-> l’arrêté de police est disponible.

-> La Fédération Horeca Bruxelles attend plus de précision du gouvernement afin de permettre au maximum d’établissement de rester ouvert et négocie le maximum de mesure de précaution pour les établissements Horeca qui devront fermer.

La Cellule de Crise provinciale décide de nouvelles mesures. 

Suite à la l’augmentation constante de cas de personnes positives au Covid-19 en Région bruxelloise (3.782 infections sur 7 jours et une incidence de 502,4 cas par 100,000 habitants sur 14 jours selon Sciensano), la cellule de crise provinciale bruxelloise s’est réunie aujourd’hui pour analyser la situation épidémiologique et prendre de nouvelles mesures. 

1 personne sur 7 est positive actuellement en Région bruxelloise. Le virus circule donc partout. Il est primordial de respecter les règles de base, c’est-à-dire de respecter les mesures d’hygiène, la distance de 1,5m et de porter un masque couvrant le nez et la bouche si cette distance ne peut être respectée.

La cellule de crise a convenu des mesures suivantes à partir de ce jeudi 8 octobre, et ce, pour une durée de 1 mois :

  • les bars et cafés mais également les salons de thé et café devront fermer leurs portes (lieux de consommation de boissons alcoolisées ou non-alcoolisées) ;
  • les clubs sportifs professionnels et amateurs devront fermer leurs buvettes ;
  • les clubs sportifs amateurs ne pourront plus accueillir de public en intérieur (huis-clos) ;
  • les salles de fête devront fermer leur portes ;
  • la consommation d’alcool dans l’espace public est interdite sur tout le territoire de la Région bruxelloise.

Enfin, les communes examineront les protocoles et mesures à prendre pour les douches et vestiaires des salles de sport.

Par ailleurs, seront prolongées d’1 mois à partir de ce jeudi 8 octobre, les mesures suivantes :

  • les librairies qui comportent une salle de jeux et tout autre commerce vendant des boissons ou des aliments, même de façon accessoire, devront fermer à 22h (comme c’est le cas pour les nights shops actuellement) ;
  • la consommation alimentaire sera interdite sur les marchés.

Les contrôles de ces nouvelles mesures seront renforcés.

Ce site web utilise des cookies pour certaines fonctionnalités et recueille des données d'analyse pour améliorer votre expérience.